Content marketing en Angleterre : 10 statistiques à retenir

2015 touche à sa fin et on peut dores et déjà en dire qu’elle fut celle au cours de laquelle le content marketing a fait son entrée en Europe. Cause ou conséquence, le déploiement de technologies de content marketing telles qu’Hubspot y sont pour beaucoup.

Quand ce genre d’entreprises (qui, rappelons-le, compte dans son set de table des entreprises telles que Google ou Salesforce – excusez du peu) décide de s’attaquer au marché européen, en général, elles y mettent les moyens … et ça marche. Grâce à Hubspot nous disposons donc des premières statistiques sur l’usage du content marketing en Europe et les chiffres sont édifiants : 97% de convaincus, près de 60% des entreprises qui augment leurs investissements en content marketing et nous n’en sommes qu’au tout début.

    2015 touche à sa fin et on peut dores et déjà en dire qu’elle fut celle au cours de laquelle le content marketing a fait son entrée en Europe. Cause ou conséquence, le déploiement de technologies de content marketing telles qu’Hubspot y sont pour beaucoup.

    Quand ce genre d’entreprises (qui, rappelons-le, compte dans son set de table des entreprises telles que Google ou Salesforce – excusez du peu) décide de s’attaquer au marché européen, en général, elles y mettent les moyens … et ça marche. Grâce à Hubspot nous disposons donc des premières statistiques sur l’usage du content marketing en Europe et les chiffres sont édifiants : 97% de convaincus, près de 60% des entreprises qui augment leurs investissements en content marketing et nous n’en sommes qu’au tout début.

    Et comme toujours, dans ce type d’évaluation, il y a toujours des bons et des moins bons élèves. En l’occurrence, la Grande-Bretagne fait clairement figure de leader européen du content marketing (en tous cas pour le moment ;-)).

    Le Content Marketing Institute poursuivant sa fulgurante croissante (L’Institut de Cleveland a en effet été classé par le margasin Inc. Comme l’une des 500 entreprises américaines à la plus forte croissance en 2015) a récemment fait l’acquisition de l’event Londonien « content marketing show », acquisition qui lui permet aujourd’hui de communiquer des statistiques précises sur l’usage du content marketing en Angleterre. Voici une synthèse des principaux chiffres à retenir.

    Encore plus de content marketing en Angleterre pour 2016

    • 85% des entreprises anglaises indiquent recourir au content marketing
    • 42% d’entre elles évaluent leurs entreprises comme efficaces dans leur usage du content marketing. En 2014, ils étaient plus nombreux à le considérer (48%).
    • La différence principale résidant dans l’existence, ou non, d’une stratégie de content marketing documentée. En l’occurrence, en 2015, 36% seulement ont effectivement documenté leurs stratégies. Et parmi eux, seuls 44% d’entre eux déclarent la suivre de près et s’y référer régulièrement.
    • 45% des marketers anglais ont en interne une équipe dédiée au content marketing laquelle fonctionne soit de manière autonome du reste de l’organisation (18% d’entre eux) soit qui est intégrée horizontalement à toute l’entreprise (27%). 23% envisagent d’affecter de telles ressources rapidement.
    • À quel département est rattaché le content marketing ? Dans les entreprises de moins de 100 employés, l’équipe content marketing rapporte au dirigeant ou à la C-suite (CMO / Directeur marketing majoritairement). Dans les entreprises de plus de 1.000 salariés, le content marketing est affecté au pôle marketing dédié à la « demand-generation ».
    • En 2014, les marketers britanniques déclaraient vouloir augmenter leurs investissements en content marketing de 56%. Cette année, ils prévoient de l’augmenter de 64%.
    • En 2015, 78% des marketers britanniques déclaraient produire plus de contenus qu’en 2014. Et parmi les tactiques de contenus les plus utilisées figurent : les contenus produits exclusivement pour les réseaux sociaux (89%), les newsletters (88%) et les blogs (85%).
    • En moyenne, les marketers anglais déclarent affecter près de 26% de leurs budgets marketing globaux au content marketing (contre 37% aux Etats-unis).

    Quels challenges pour le content marketer britannique en 2016 ?

    • Les principaux défis restant à relever en Grande-Bretagne ? Ils sont (presque sans surprise) la production d’un contenu engageant (51%) sur une base régulière (46%) ; le manque de budget (46%) ; l’effectivité dans la mesure de la performance de la stratégie (40%).
    • Parmi une quinzaine d’initiatives sur lesquelles ils souhaitent travailler en 2016 figurent : la création de contenus visuels (70%), la création d’un contenu plus engageant (69%), un meilleur taux de transformation des visiteurs du site (65%), une meilleure architecture de l’information sur leur site web (69%) et une meilleure compréhension de leur audience (63%).
    • Les priorités des content-marketers britanniques pour 2016 sont par ailleurs : une meilleure stratégie mobile (39%), le déploiement d’une base de fans générateurs de contenus (35%), la mesure du ROI du content marketing (35%), la personnalisation des contenus (34%) et une meilleure planification des actions de social media marketing (33%).
    0 Comments

    Leave a Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.